• nl
  • it
  • fr
  • en

PHILOSOPHIE

Le Goût : la passion de l’Amertume

L’amertume est la marque de fabrique de nos bières : elle en constitue le socle. Nous fabriquons des bières amères depuis que nous existons – et nous existons pour brasser des bières amères ! Notre démarche a été très simple : nous avons voulu brasser des bières à notre goût, que nous ne trouvions plus dans le commerce. Nous nous sommes donnés comme mission de remettre cette saveur, si fondamentale dans l’évolution des sociétés humaines – mais malheureusement délaissé dans nos sociétés modernes – au goût du jour.

Bien sûr, nos bières ne se résument pas à de l’amertume : elles sont toujours équilibrées avec l’apport aromatique du malt, du houblon, et de la fermentation.

BANNERs_philo_02

Des bières légères en alcool

Nous fabriquons des bières fortes, mais notre grande spécialité sont les bières légères en alcool, avec comme exemple-type, la Taras Boulba (4,5%), bière de soif par excellence. Nous voulons montrer qu’il n’y a pas forcément besoin d’alcool pour avoir du goût. Les bières légères permettent en outre de faire durer le plaisir – et c’est bien là la raison d’être de la Bière.

BANNERs_philo_01

La qualité avant tout

La qualité et l’envie de toujours mieux faire est chez nous une obsession. Elle ne cèdera jamais aux sirènes du profit.

Il s’agit d’abord d’une qualité de goût, avec des bières de caractère, sans aucune concession au côté commercial.

Une qualité de matières premières également, dont le coût n’est aucunement  un critère d’exclusion. Nous nous efforçons en outre d’être le plus proche possible des producteurs, et entretenons une relation de long terme avec eux.

Une qualité de process encore, avec une attention toute particulière portée à l’hygiène – une des clés en brasserie – ainsi que dans le choix des technologies. A certaines étapes-clé de la production, nous avons en effet choisi de travailler à « basse intensité technologique », afin de conserver toute la richesse du goût et de la texture apportée par les matières premières. Il en est ainsi, par exemple, de l’absence de filtration, qui donne un léger voile à nos bières – c’est là un signe de leur caractère naturel.

Nous laissons également le temps au temps : il nous faut deux mois pour faire une bière, ce qui est un timing très long pour fabriquer des bières de fermentation haute de nos jours… Ceci explique d’ailleurs qu’il nous arrive parfois d’avoir des ruptures de stock passagères sur certaines bières.

BANNERs_philo_06

Une brasserie 100% bruxelloise

Alors que nous pourrions aisément vendre l’entièreté de notre production à l’export, nous mettons un point d’honneur à être avant tout une brasserie locale, ancrée dans son terroir : Bruxelles, que nous servons toujours en priorité.

BANNERs_philo_05

Où les trouver ?

Soyons francs, nos bières ne sont pas faciles à trouver en magasin : nous sommes présents chez la plupart des distributeurs de boissons, dans la plupart des beershops et dans certains magasins d’alimentation naturelle – pas en grande surface. C’est un choix de notre part.

C’est dans les cafés de Bruxelles et d’ailleurs que vous aurez le plus de chance de trouver nos bières. Les cafés, c’est en effet une autre de nos passions. Ils représentent un lieu de vie fondamental, aux multiples fonctions sociales. C’est dans les cafés qu’on se rencontre, qu’on s’aime, qu’on trouve du réconfort, qu’on refait le monde – et la fête ! Un café, c’est notre société dans un cadre cosy, un lieu d’échange irremplaçable. Nous n’avons rien contre la consommation en privé, mais nous pensons que les temps troublés que nous vivons rendent la fréquentation des cafés plus indispensables que jamais – et c’est là que nous espérons vous croiser, autour … d’une bonne bière !

BANNERs_philo_07

Le durable à l’esprit

Même si, faute de moyens financiers encore suffisants, beaucoup reste à faire, nous nous efforçons, avec les moyens qui sont les nôtres, d’avoir constamment à l’esprit les questions environnementales. Ainsi, nos produits chimiques de nettoyage et désinfection sont très peu nocifs pour l’environnement (le chlore est même banni de la brasserie). Nos résidus de brassage (les drêches, riches en fibres et en protéines), sont recyclés naturellement par les vaches de Rudy, fermier à Ternat. Nous utilisons le plus possible des pompes à chaleur, et isolons les pièces chaudes ou froides avec le plus grand soin. Il va sans dire que nos déchets sont entièrement recyclés.

BANNERs_philo_04